Comment prendre soin des cheveux afro de mon enfant ?

Comment prendre soin des cheveux afro de mon enfant ?

On dit qu’avoir une petite fille s’apparente un peu à jouer à la poupée. Prendre plaisir à lui acheter des vêtements et de petits accessoires. Je pense que cela dépend de l’envie de chacun. En ce qui me concerne, avoir trois filles plus moi à coiffer peu relever certains jours d’un sport national. Sachez tout de même que si votre petite princesse a des cheveux afro, il vous faut adopter certains gestes spécifiques pour en prendre soin. Découvrez comment.

Utiliser un shampoing adapté

Pour les cheveux afro, l’étape du lavage peut être pénible autant pour la mère que pour la petite fille. Le secret est de choisir le bon produit adapté aux cheveux de votre enfant. Il vous faudra un shampoing doux pour cheveux secs et frisés. Notre shampoing doux au gel d’aloe vera est conçu pour convenir aux cheveux des enfants dès 3 ans. Sans sulfate, sans phtalate, notre shampoing lave en douceur et mousse peu pour un meilleur confort. Contrairement à bon nombre de shampoing qui laisse le cheveu sec, celui-ci dépose une fine enveloppe de protection qui confère aux cheveux une hydratation.

Souvent, les cheveux afros sont aussi dense, appliquez le shampoing section par section avant de frotter et de faire mousser. Massez bien le cuir chevelu pour enlever toutes les impuretés et faire agir le produit. A l’issue du shampoing, appliquez un masque après-shampoing hydratant. Selon son âge et si votre enfant apprécie cet instant, laissez agir son soin entre 2 et 10 minutes. Prenez bien soin d’appliquer le produit sur toute les longueurs et massez. Puis rincez.

Aussi, n’abusez pas du shampoing. Les cheveux afros sont souvent secs, c’est pour cela qu’il est proscrit de les laver trop fréquemment. Le conseil est de ne pas dépasser un shampoing par semaine.

Miser sur l’hydratation

Pour une petite fille qui grandit et qui ne pense encore qu’à jouer ou à dévorer des livres, le soin des cheveux n’entre pas dans ses priorités. Pourtant, il est essentiel de porter une attention toute particulière quand ils sont de nature frisés. Essayez donc de transformer les moments dédiés aux soins en instants de complicité entre parent et enfant. Hydratez ses cheveux le plus souvent possible.

Lait de Jour, Elixir et Cire Fondante Atanga, le trio idéal pour hydrater et nourrir les cheveux

La sécheresse des cheveux afros peut être dérangeante et entrainer des démangeaisons du cuir chevelu. Pour les rendre souples et malléables, utilisez des laits ou spray hydratants puis sceller toujours avec une huile végétale ou un beurre adapté. Le but dans l’hydratation est aussi de protéger les cheveux de votre enfant du soleil, de la pollution et des autres agents qui peuvent les abîmer.

Pratiquer le démêlage dans les règles

En général, cette étape est celle que les enfants ayant des cheveux afro très frisés redoutent le plus. C’est tout à fait compréhensible, car certains parents ne respectent pas les bases pour le faire correctement. Sachez tout d’abord que les douleurs ressenties par votre enfant sont provoquées par le fait de tirer sur des cheveux qui forment des nœuds. Pour vous aider à en venir à bout, le premier geste est d’abord d’hydrater ses cheveux en profondeur.

Ne vous aventurez jamais à pratiquer un démêlage sur cheveux secs. Cela va casser les beaux cheveux de votre enfant alors qu’un démêlage aide à les faire respirer. Ainsi, ils seront en bonne santé et auront tendance à vite pousser. Commencez donc par appliquer un produit hydratant de type spray ou lait coiffant.

Séparez ensuite les cheveux en 4 sections avec un peigne à larges dents. Procédez maintenant étape par étape et section par section. A l’aide de la brosse démêlante, partez des pointes et remontez vers les racines en maintenant fermement les longueurs dans votre main libre. Il faudra que vous pratiquiez des gestes rapides, mais délicats pour ne pas tirer sur le cuir chevelu.

Les coiffures protectrices

Si vous n’avez pas le temps ou que vous préférez laisser les cheveux de votre enfant respirer, vous pouvez vous arrêter au démêlage. Sinon, il existe des coiffures qui aident à conserver l’hydratation de ses cheveux et éviter la casse. Les vanilles sont par exemple simples à effectuer et aident à protéger ses cheveux.

Vous pouvez aussi lui faire des tresses de taille moyenne sur l’ensemble de sa tête. Pour ne pas lui faire mal, le conseil consiste à la coiffer pendant que ses cheveux sont étirés et bien hydratés. Ils seront plus faciles à manipuler. Vous pouvez bien sûr lui rajouter des accessoires, petites perles ou des rubans pour l’esthétique, mais évitez de charger sa tête pour ne pas gêner.

Aussi, évitez à tout prix de défrisage ou wave avant que votre enfant ne la réclame (souvent cela se passe à l’adolescence). Ce genre de soin abîme le cheveu et en favorise l’assèchement. Apprenez lui d’abord à aimer son cheveu et à en prendre soin. Évitez aussi le tissage et les extensions tant que votre enfant n’a pas encore atteint un certain âge. Le mieux est de laisser ses cheveux pousser et respirer.

Un peu comme le personnage d'Obélix, Audrey est "tombée" dans la marmite des cosmétiques dès sa naissance. En effet, sa mère est à l'origine de la toute première boutique de cosmétiques en Martinique et sa grand-mère, avec laquelle elle était très fusionnelle, lui prodiguait de nombreux soins pour le corps et les cheveux quand elle était enfant. Son objectif, proposer des soins de haute qualité aux femmes noires et afro-métissés pour le soin de leur peau et de leurs cheveux.

Post a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous avez une question ? Vous avez besoin d’un accompagnement ? Contactez-nous sur whatsapp