Top

ATANGA

Les cheveux défrisés nécessitent beaucoup de soins, ce n’est pas un secret ! Et l’hydratation est une des parties indispensables. Le problème est que tu ne peux pas les hydrater n’importe comment. Dans cet article, je vous donne de nombreux conseils sur la manière de les hydrater mais il y a surtout des erreurs à absolument éviter au risque de fragiliser tes cheveux. En voici 8 que je te conseille fortement d’éviter !

1. Ne pas reconnaître les signes de la déshydratation !

Des cheveux déshydratés sont des cheveux souvent rêches qui manquent de souplesse. Ils sont secs et s’emmêlent vite. Si vous ne les hydratez pas, vous allez vraiment galérer ! La phase hydratation est donc essentielle. Impossible donc de passer outre surtout pour les cheveux afros ! Mais, comment reconnaître les signes de la déshydratation ? Parlons plutôt du facteur principal, l’eau, bien évident ! La déshydratation est le plus souvent due à une augmentation des pertes en eau que l’on n’arrive pas à compenser. 

Si vous n’arrivez pas à consommer la quantité d’eau conseillée par jour de 1,5L, commencez par quelques verres d’eau toutes les 1 ou 2 heures. Et, pour accompagner cette action, optez pour des aliments reconnus pour leur fort pouvoir hydratant. Par exemple, le matin, privilégiez des fruits comme : le melon, l’ananas, la pastèque s’ils sont de saison et qui contiennent plus de 90% d’eau. Et le midi, si comme moi vous aimez les poke bowl, faites-vous plaisir ! Dans vos plats, favorisez des courgettes, des concombres, des tomates .. Maintenant, vous êtes certaine d’être hydraté et cela aura une incidence majeure sur l’hydratation de vos cheveux et longueurs défrisées ! 

2. Hydrater ses cheveux sans les laver au moins tous les 10 jours

Cela ne servirait en effet à rien. Vous n’en tirerez aucun bénéfice car vous ne ferez qu’apporter de l’hydratation à des longueurs grasses dont les cellules sont alors impénétrables. Vous devez par conséquent laver vos cheveux fréquemment pour faire disparaître tous les résidus qui empêcheraient vos longueurs défrisées de recevoir l’hydratation. Lavez vos cheveux au moins une fois tous les 10 jours, après avoir bien fait un shampoing et un après-shampoing, c’est suffisant ! Et attendez que vos cheveux sèchent avant la phase hydratation, c’est encore mieux car le soin pénètre mieux ! 

Et pour avoir une hydratation longue durée, je vous conseille d’opter pour un lait hydratant comme le lait de jour à l’essence de citronnelle de la gamme Atanga Origine . C’est ce que j’utilise idéalement pour mes cheveux ! Au toucher, si je sens qu’ils sont secs, hé bien un peu de ce lait et le tour est joué ! Vous pouvez aussi faire votre propre spray maison, pour cela, rien de plus simple ! Dans un vaporisateur, vous ajoutez une quantité d’eau raisonnable selon la contenance puis ajoute 1 à 2 cuillères d’une huile Elixir Suprême qui va correspondre aux besoins de vos cheveux et le tour est jouer ! De plus, vous pouvez l’emmener partout avec vous ! 

3. Hydrater ses longueurs défrisées puis les rincer !

Un hydratant sans rinçage, c’est le top ! Utilisez par exemple un soin hydratant excellent comme le leave-in sans rinçage de Atanga Origine . Ce qu’il contient suffit à hydrater vos cheveux : à savoir des extraits de plantes naturelles, des protéines essentielles et des huiles naturelles pour le côté conservation de l’hydratation, mais aussi du panthénol, pour garder la souplesse et faciliter le démêlage. Le lait coiffant hydratant à la cire d’abeille de Biofusium est très bien lui aussi !  

En plus de votre spray, utiliser un leave-in vous permettra de maintenir votre hydratation tout au long de la journée. Mettez une quantité généreuse dans le creux de votre main, étalez le produit à l’aide de vos mains puis appliquez soigneusement sur vos cheveux. Insistez sur les longueurs car c’est la partie à préserver ! Rappellez-vous que vos pointes sont la partie la plus fragile de vos cheveux. En réalisant cette action au quotidien, vous verrez que vos cheveux garderont plus longtemps l’hydratation que vous leur apportez. 

4. Hydrater ses longueurs défrisées trop souvent !

Trop hydrater est une erreur, cela peut entrainer deux choses. Soit assécher tes longueurs, soit rendre tes cheveux hyper mou et sans tenue. Contente-toi d’hydrater tes longueurs une fois par jour, c’est largement suffisant ! De plus, je ne le dirai jamais assez : insiste sur les pointes, c’est la partie la plus fragile de ta chevelure. Elles s’assèchent plus vite et ont tendance à fourcher rapidement. Fais bien pénétrer le produit hydratant de la racine jusqu’aux pointes, en prenant soin de le chauffer dans la paume de tes mains. Fais pareil quand tu scelleras cette hydratation.

En effet, lorsque tu hydrates tes cheveux de façon excessive, ils ont tendance à se ramolir, se fragiliser et se casser. Il s’agit d’un surplus d’hydratation appelé : hyperhydratation. Dans ce cas, je te conseille de modérer l’apport en hydratation puis procède à des traitements aux protéines. Mais avant tout, il est important pour toi de connaître l’équilibre de tes cheveux. Une certaine connaissance de tes cheveux te permettra de savoir ce dont ils ont besoin au moment voulu. 

5. Hydrater ses cheveux avec des huiles végétales !

Ne confond pas huiles végétales et produits coiffants ! Tous les produits du genre vaseline ou beurre de karité ne sont pas des agents hydratants. Il s’agit plus de produits coiffants à utiliser après. Mal utilisés, ils vont avoir l’effet inverse, à savoir empêcher l’hydratation. Mais surtout ils ne vont que fragiliser tes longueurs défrisées. Il te faut plutôt une crème ou une lotion hydratante spéciale pour cheveux défrisés.

Je te recommande fortement le lait Capillaire à la cire d’Abeille de Vioplantes. Grâce à ses composants, il revitalise et hydrate les cheveux. Si tu souhaites avoir une chevelure soyeuse et brillante, et surtout facile à coiffer, alors ce produit est fait pour toi ! En plus d’avoir une belle apparence, tes cheveux seront protégés contre les agressions des rayons du soleil grâce à un film protecteur qui s’y dépose à chaque application du lait Capillaire.

Pour en savoir plus et obtenir ton produit, clique sur ce lien : Mon lait capillaire à la cire d’abeille. 

6. Hydrater ses longueurs défrisées sans sceller l’hydratation !

Après l’hydratation, il te faut un soin pour empêcher l’humidité de s’évaporer et tes longueurs de se dessécher. Il te faut sceller l’hydratation de tes cheveux ! Favorise les huiles à ton régime capillaire. Veille à choisir des huiles naturelles, c’est-à-dire, huile vierge ou extra vierge. Une huile vierge ne subit aucun raffinage, ni traitements chimiques. 

Je te conseille quelques huiles qui scellante : l’huile d’argan, l’huile de germes de blé, l’huile de kukui et l’huile de jojoba. Non seulement ces huiles scellent mais elles sont résistantes à la chaleur et sont très nourrissantes. Mais s’il ne fallait en choisir qu’une, j’aurai choisi l’huile de Kukui riches en céramides ! Cette huile contient des propriétés adoucissantes et est particulièrement légère. En plus, elle favorise la rétention d’eau. Excellent pour les cheveux ! 

7. Hydrater ses cheveux mais trop les lisser !

Je sais que la tentation est grande chez celles qui souhaitent avoir les cheveux lissés en permanence, mais attention, mieux vaut espacer tes séances de lissage et surtout tes défrisages au maximum. Le mieux est de patienter minimum 8 semaines ! Tu le sais bien, c’est un processus chimique qui modifie radicalement la structure de tes cheveux. Même chose, si tu lisses tes cheveux tous les jours, tu ne vas que contribuer à leur casse. C’est la chaleur du sèche-cheveux ou de ton fer à lisser même ultra high-tech qui en est la cause. Alors, évite tout contact avec de la chaleur directement sur tes cheveux. C’est la pire erreur à commettre !  Attention aussi à ne pas te lisser juste après avoir mis de la crème ou une quelconque texture grasse. Tu ne feras alors que « frire » tes cheveux. Avant de procéder au lissage de tes cheveux, hydrate les avec le lait à la cire d’abeille ou applique un peu de brillantine à la cire d’abeille pour protéger tes cheveux de la chaleur.

8. Hydrater ses longueurs défr sans les envelopper après !

Des cheveux qui frottent, ce sont des cheveux qui deviennent électriques et donc qui deviennent cassants. Par conséquent, après avoir hydraté tes longueurs, enveloppe les. Si tu procèdes au rituel hydratation la nuit, pas de souci, mets un foulard et dors avec. Privilégie les matières en soie ou en satin de préférence. Banni le coton car il va absorber le soin que tu viendras de leur donner. Même en plein jour, tu peux l’adopter. Il y a, en effet, maintenant mille façons de nouer un foulard dans tes cheveux. Opte pour un joli tissu wax ou “ maré tèt “  c’est très tendance en ce moment ! En plus d’être très réputé en ce moment, ce foulard va te permettre de protéger tes cheveux ! Idéal de jour comme de nuit. Pourquoi ne pas en profiter ? 

Conclusion

J’ai oublié de te dire deux petites choses : la première, c’est que tous ces conseils ne te seront d’aucune utilité si tu ne penses pas d’abord à démêler tes cheveux avant de les soigner. Et la deuxième et non la moindre, c’est que tu dois t’hydrater avant d’hydrater tes cheveux. Boire de l’eau est essentiel car elle apporte tous les nutriments essentiels dont a besoin ton organisme.

Un peu comme le personnage d'Obélix, Audrey est "tombée" dans la marmite des cosmétiques dès sa naissance. En effet, sa mère est à l'origine de la toute première boutique de cosmétiques en Martinique et sa grand-mère, avec laquelle elle était très fusionnel, lui prodiguait de nombreux soins pour le corps et les cheveux quand elle était enfant. Son objectif, proposer des soins de haute qualité aux femmes noires et afro-métissés pour le soin de leur peau et de leurs cheveux.

v

At vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos qui blanditiis praesentium voluptatum.